Communication Profonde Accompagnée

Méthode de communication alternative et thérapeutique

“Ta Main va nous dire ce que ton Cœur connaît et que ta Tête ne connaît pas encore”

La CPA : pour qui ?

La CPA permet aux personnes valides de se connecter à leur vécu profond, leurs émotions, de révéler leurs blocages, leurs croyances limitantes. Tout cela se fait avec beaucoup de douceur, car c’est le Moi Profond de la personne accompagnée qui s’exprime à travers nos mains réunies qui tapent sur un clavier.

La CPA permet aux personnes privées de l’usage de la parole (maladie ou accident)  de “parler” par l’intermédiaire du clavier. En général, c’est à la demande d’un proche que j’accompagne ces personnes. Je peux les “écouter” et restituer oralement le texte tapé sur le clavier. Je peux aussi servir d’intermédiaire entre le proche et la personne privée de l’usage de la parole.

Comment ça se passe ?

La séance dure environ une heure. Habituellement, vous arrivez avec un questionnement que nous précisons ensemble .
Je vous guide dans une courte relaxation et j’accueille les mots en provenance de votre Coeur.
Je soutiens votre main et j’accompagne votre geste au-dessus du clavier. Un texte émerge que je vous lis avec bienveillance. Si vous le souhaitez, j’écoute vos ressentis avec empathie. Je ne fais pas d’interprétation du texte, vous seul·e êtes à même de recevoir son sens.

Le texte écrit exprime un ressenti, il n’a pas valeur de vérité historique ni de témoin.
Le contenu des textes est strictement confidentiel, même dans le cas d’accompagnement d’enfants ou de personnes privées de l’usage de la parole.

Cas particulier des personnes privées de l'usage de la parole

Si la personne peut exprimer à sa façon une demande de séance, celle-ci se déroulera en privé.
Si la séance a lieu à la demande d'un proche, on s'assure du désir de la personne concernée. Dans ce cas, la séance peut être effectuée en présence du proche.

Témoignages

Novembre 2018 – Témoignages CPA de Catou 

En tant que facilitée, une praticienne soutient ma main et la guide sur le clavier

"Quand je lis mes textes écrits grâce à la CPA, j'ai juste le sentiment de lire un livre de développement personnel qui serait écrit précisément pour moi. C'est assez magique comme sensation. Les mots qui s'écrivent sur le clavier de CPA, sont uniquement pour moi. Moi seule en comprends le sens. Ils éclairent mes peurs, mes blocages, ils me permettent de prendre conscience de mon fonctionnement intérieur. Mon Cœur me parle, il sait ce qui est bon pour moi, ce que je peux mettre en place pour résoudre ou contourner mes contradictions, mes difficultés, me ressourcer. Une ressource, c'est aussi simple que d'aller marcher dans la nature, écrire une lettre, allumer une bougie et poser une intention, un acte. Ceci va concrétiser ma prise de conscience, me permettre de passer à autre chose et d'avancer sur mon Chemin de Vie. Je suis si heureuse de témoigner que cela est accessible à chacun."

En tant que facilitante, accompagnante de mon mari, Éric, privé de mouvement et de l'usage de la parole par une maladie neuro-dégénérative inconnue

"J'ouvre mon cœur, mes yeux et mes oreilles à ta voix inaudible, je la ressens, je l'entends dans ma tête, je vois des images. Forcément, c'est étonnant, au début du moins ... C'est exaltant, souriant, enrichissant de voir tes mots écrits par ma main. Tu me parles au-delà de la voix, je t'entends au-delà de mon ouïe. Je te prête mon crayon, tu me permets d'exprimer tes émotions, tes craintes, tes joies, ta gratitude et tes peurs, tes besoins aussi. Chacun de tes mots écrits par ma main est une joie immense pour moi et un apaisement pour toi. Je te vois, à la fin de la séance de CPA, serein et détendu. Tu as pu enfin exprimer un peu de toi, la quintessence, l'essentiel. Comment dire en une heure, tout ce qu'on ne dit pas en une semaine ? C'est un nectar précieux qui t'apaise et me nourrit, il étanche pour un temps ma soif de communiquer avec toi. Cela fait si longtemps (5, 6, 7 ans ?) que nous ne communiquons plus vraiment. Quel cadeau de ta part que de me confier ces mots invisibles de tous qui surgissent au bout de mon crayon quand je tiens ta main. Merci !"